Accueil > Sur Robin Hunzinger > Filmographie de Robin Hunzinger

Filmographie de Robin Hunzinger

samedi 1er décembre 2018, par Robin Hunzinger

“Ultraviolette et le gang des cracheuses de sang” long-métrage documentaire, 74 minutes, 2021.
Bénéficiaire de l’Aide à l’écriture du CNC– Fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle. Bénéficiaire de l’Aide au développement renforcé du CNC. Résidence 2019-2020 à CICLIC.
Coproduction : ANA FILMS, CICLIC avec BIP TV

Une adolescente, surgie du passé, s’affirme au nez du monde adulte en un long monologue sauvage. Elle brûle de vie au moment même où elle se voit obligée à un séjour au sana en compagnie d’autres jeunes filles. Elles deviennent vite intenables, forment un gang, celui “des cracheuses de sang”. La mort s’approche. On aimerait tellement qu’elles lui échappent.

Coup de cœur Images en Bibliothèque, mois du film documentaire, 2021/ Peloponnisos International film festival, Grèce, 2022.

« La distanciation », film documentaire collectif avec Martin Benoist, Brigitte Chevet, Aubin Hellot, et Elisabeth Jonniaux, 52 minutes, 2021.

Coproduction : VIVEMENT LUNDI et FRANCE TELEVISIONS

Depuis le 17 mars 2020, un virus inconnu nous a précipité dans un autre monde. Une expérience racontée de cinq endroits différents en France, par cinq documentaristes confinés à domicile. En montagne, au bord de la mer, en ville, à travers ces regards subjectifs se tricote une chronique surréaliste, poétique et inquiète de cet instant suspendu. Les villes se vident, le silence s’impose, les balcons et les jardins deviennent des lieux de rendez-vous à distance. Miroir d’une société qui cherche une nouvelle distance avec elle-même, et interroge l’avenir.

Festival du film de Lama, 2021 / Festival Camera des Champs 2021.

“Le recours aux forêts“, long-métrage documentaire, HD, 5.1, 92 minutes, 2019. Version 52 minutes intitulée « Le choix d’Erik »
Coproduction : ANA FILMS, VOSGES TELEVISION, RTGE

Pourquoi Erik Versantvoort, un coureur des bois néerlandais a-t-il décidé de sortir du jeu pour habiter une cabane dans la forêt vosgienne pendant plus d’une année jusqu’à sa future disparition ? Tournant le dos à son existence confortable, Il aurait décidé de prendre le maquis, laissant tout derrière lui. Certains disent qu’il se savait malade, que sa maladie était incurable et qu’il était parti dans cet ermitage perdu au fond des montagnes vosgiennes afin d’y mourir. Car tout en se faisant soigner en bas, il voulait mourir là-haut, dans les bois, pour au seuil de la mort, vivre le plus intensément possible.

Festival interférences, Lyon, 2019 / Festival des films, des auteurs, Guebwiller, 2019 / Festival international du film de Montagne, Autrans, 2019, Festival International du Film d’Éducation, Evreux : Prix du film d’éducation 2019.


“L’homme qui voulait savoir” moyen-métrage documentaire , 52 minutes, 4K, 5.1, 2018.

Bénéficiaire de l’aide à l’écriture de l’Agence culturelle du Grand Est. Lauréat de la Bourse Brouillon d’un rêve de la SCAM.

Coproduction : SUPERMOUCHE PRODUCTIONS et FRANCE TELEVISIONS

Dans les forêts vosgiennes, plus de 70 ans après les faits, un homme épris de justice, Gérard Villemin, veut rompre le silence établi depuis plus de 70 ans et affronter les tabous d’une des pages les plus sombres et les plus héroïques de la résistance française.

“Inventaire avant disparition” moyen métrage documentaire , 55 minutes, HD, 2016.

Bénéficiaire de la contribution financière : aide avant réalisation du CNC
Coproduction : LES FILMS HATARI, BIP TV, VOSGES TELEVISION

Ce film est une lettre filmée à un ami disparu. Il nous rappelle son oeuvre déjà oubliée, celle du grand éditeur des grandes romancières anglo-saxonnes : André Bay. Il évoque aussi sa maison d’écrivain, ses livres, ses amours, et le rapide anéantissement qui les guette. Comme une "Vanité", il pose la question de notre bref éclat dans le monde.

Mois du film documentaire, 2017, Festival des films, des auteurs, Guebwiller, 2017, Etoile de la SCAM 2018.

“ Vers la forêt de Nuages” Long-métrage documentaire, 62 minutes, HD, 2015.
Coproduction : REAL PRODUCTIONS avec MIMENSIS, VOSGES TELEVISION, BAFILA FILMS et MIRABELLE TV.

C’est l’heure du départ. Timothée, 8 ans, petit garçon métis, se prépare à s’envoler pour l’Afrique, ce continent qui le constitue à moitié et qui n’est encore pour lui, comme pour ses camarades d’école en France, qu’une fiction peuplée de sorcières et d’éléphants. Il part en Côte d’Ivoire, avec Aya, sa maman, 31 ans, une Baoulé. Celle-ci, après dix ans d’absence, l’embarque avec elle, malgré les soubresauts de la guerre, pour renouer avec sa famille et se recueillir sur la tombe de son père.

Luxor African Film festival, Egypte, 2016 : Prix international FREEDOM / Outlook-International Market of Visions du Réel : Festival International de cinéma Nyon, Suisse, 2016 / Festival International du Film Panafricain de Cannes, France, 2016 : Prix spécial du jury / Festival Roma Cinemadoc, Italie, 2016 / Martinique International Film Festival, France, 2016 : Best Documentary Feature Film / Festival Film Africa, Londres, Grande Bretagne, 2016 / Joburg Film festival, Johannesburg, Afrique du Sud, 2016/ Festival international du film numérique de Cotonou, Bénin 2016 / Rendez-vous du carnet de voyage, Clermont Ferrand, 2016, CEME DOC, Mexico, Mexique, 2016.

“L’insaisissable Albert Kahn” moyen-métrage documentaire, 52 minutes, HD, 2012.

Coproduction : BIX FILMS / FRANCE TELEVISIONS

Qui se souvient d’Albert Kahn, né à Marmoutier en Alsace le 3 mars 1860 et décédé à Boulogne-Billancourt le 14 novembre 1940 ? Qui était cet homme qui aurait dû être le roi du tout Paris et qui se cachait au fond de son parc à Boulogne, dans cette grande maison, où il vivait tout seul, reclus, sans femme, sans enfant, sans famille ? Ce documentaire, construit comme un roman policier, va chercher à le savoir.
Mois du film documentaire, 2013

“Sarajevo : Notre résistance” moyen-métrage documentaire, 52 minutes, HD, 2011.

Coproduction : BIX FILMS/GROUPE GALLACTICA / TLSP/ BHRT

Un portrait en creux de Francis Bueb, ce contrebandier de la culture, fils spirituel d’André Malraux : En 1994, Francis Bueb quitte sa confortable vie parisienne pour s’installer dans Sarajevo en guerre. Il y crée, sous les bombes, le centre culturel André Malraux. Il n’a plus jamais quitté la ville.

Rencontres internationales Meeting de Saint-Nazaire, France, 2011 / Forum des Images, Paris, France, 2011 / Rencontres européennes de la culture, Sarajevo , Bosnie-Herzégovine, 2011. / Plateau de Sarclay, artsciencefactory, Palaiseau, France 2011 / Mois du film documentaire 2012


“Notre camarade Tito” moyen-métrage documentaire, 52 minutes, HD. 2011.

Ecrit avec l’aide de Brouillon d’un rêve, l’aide à l’écriture de la SCAM. Bénéficiaire de MEDIA développement.
Coproduction : REAL PRODUCTIONS / ERE PRODUCTIONS / SAVAGE FILM / FRANCE TELEVISIONS / IMAGES PLUS / BHRT

La guerre, telle une apocalypse a mis fin à l’utopie d’une société yougoslave juste et heureuse. Sabina fait partie de ces enfants de Tito. Robin Hunzinger revient avec elle sur les traces de ce héros trop parfait dont l’histoire officielle en cache une autre, plus sombre. Une métaphore : deux îles presque voisines…

Rencontres européennes de la culture, Sarajevo , Bosnie-Herzégovine, 2011. Ahmed Attia Award 2011, Medimed, Sitges, Espagne, 2011. FIPA (Festival international des programmes audiovisuels), Biarritz, France, 2012 FIGRA (Festival international du grand reportage d’actualité), Le Touquet, France, 2012

“La Bête des Vosges : Autopsie d’une rumeur” moyen-métrage documentaire, 53 minutes, HD. 2008.

Coproduction : BIX FILMS /REAL PRODUCTIONS / INA/ FRANCE TELEVISIONS

Dans les Vosges, en 1977, une bête non identifiée s’attaque aux troupeaux et les massacre. Les médias d’alors l’appellent : La Bête des Vosges. Pourquoi et comment un fait-divers banal est-il devenu un incroyable conte moderne ? Pour le comprendre, le narrateur organise sa traque à lui, une sorte de battue avec de multiples moyens, les siens : filmiques.

Rencontres internationales du Fait divers de Guéret, France, 2009 / Festival Caméra des Champs, France, 2009 / Doc’Ouest, France, 2009.

“Ou sont nos amoureuses” moyen-métrage documentaire, 53 minutes, HD. 5.1, 2007

Bénéficiaire de l’Aide à l’écriture du CNC – Fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle
Coproduction : REAL PRODUCTIONS/ FRANCE TELEVISIONS

Ce film raconte le destin de deux jeunes provinciales, Emma et Thérèse, professeurs toutes les deux, dans les années 30 et qui tentent de construire ensemble une vie à la fois engagée et amoureuse. Leur émancipation va se transformer en apprentissage douloureux puis en épreuve du feu.

Etats généraux du film documentaire, Incertains regards, Lussas, France, 2007. / Cosica.doc, Ajaccio, France, 2007 / MEDIMED 2007, Sitges, Espagne, 2007 / Festival des libertés, Bruxelles, Belgique, 2007 Festival du film documentaire Traces de Vie, Compétition officielle, Clermont-Ferrand, 2007 GRAND PRIX / Sélection TELEMAQUES 2007-2008 / FIPATEL, Biarritz, France, 2008 / Women’s International Film Festival, Miami, USA, 2008. / Etoile de la SCAM 2008

“Closing your Eyes” moyen-métrage documentaire, 52 minutes, Béta-num, 2006

Coproduction : REAL PRODUCTIONS, / FRANCE TELEVISIONS

Avec l’aide de Brouillon d’un rêve, l’aide à l’écriture de la SCAM Diffusion : Voi Sénart, KTO, France 3 LCA, CFI

En Palestine, la machine à défigurer s’active en permanence, patiente et oublieuse comme une abeille. Qu’est-ce qu’elle fait ? Elle fabrique de la frontière. Elle « frontiérise » à tout va. Ici on ferme les yeux.

Festival du monde Arabe, Montréal, Canada, 2006 / Festival Cinéma du Réel, Compétition française, centre Georges Pompidou, Paris, France, 2006. / Festival Franco-Arabe, Amman, Jordanie, 2006. / Etats généraux du film documentaire, Sélection SCAM , Lussas, France, 2006. / Festival International du Documentaire de Beyrouth – Docudays, 2006. / Cork Film Festival, Irlande, 2006, / Festival du cinéma méditerranéen du Bruxelles, 2006 / Festival international du cinéma méditerranéen de Montpellier (2006) / Festival Libertés à Bruxelles (2006) PRIX SPECIAL DU JURY / Festival International du Film de Rotterdam (2007) / Festival International du Grand Reportage d’Actualité FIGRA (2007) / Etoile de la SCAM 2007

“Natzwiller-Struthof : Un souvenir français”, moyen-métrage documentaire, 59 minutes, 2004

Ecrit avec l’aide de Brouillon d’un rêve, l’aide à l’écriture de la SCAM
Coproduction : AMIP / FRANCE TELEVISIONS

C’est un film pour comprendre l’invisible et le hors-champs de la mémoire, de l’oubli et de l’histoire du camps de concentration du Struthof, proche en cela de la pensée des philosophes Paul Ricoeur et Walter Benjamin : un film sur ce qui résiste, sur ce qui reste et s’efface dans la mémoire d’un lieu, en l’occurence l’ancien camp de concentration de Natzwiller-Struthof situé en Alsace dans le massif vosgien.

Festival International du film d’Histoire, Pessac, 2004.

“Eloge de la cabane”, moyen-métrage documentaire, 52 minutes, SD, Dolby Surround, 2003

Production : REAL PRODUCTIONS - / FRANCE TELEVISIONS

Distribution en salles de cinéma “art et essai” par Documentaire sur Grand Ecran Distribution.
La cabane du recours aux forêts est un "lieu théorique" une "expérience de pensée", ou encore un "lieu psychique." Ce film documentaire interroge les notions de rébellion, d’expérience et de jeu, de critique ou d’utopie qu’ouvre l’idée même de la cabane.

Festival Cinéma du Réel, Compétition française, centre Georges Pompidou, Paris, 2003. / Festival Kino im Fluss, Saarbrücken, 2003 / Cycle "Bonheur : modes d’emploi", Cinéma des cinéastes, Paris, 2003. / Festival du film ethnographique, Caen, 2003. /Festival international Résistances, Foix, aout 2004..

“Voyage dans l’entre-deux” moyen-métrage documentaire, 52 minutes, Béta-num, 2001

Coproduction : REAL PRODUCTIONS, FILMPOOL LUDIWSBURG/ FRANCE TELEVISIONS
Diffusion : FRANCE 3 2001, BTC (Slovaquie), 2003, Telewizja Polska 1 (Pologne), 2003, ZDF (Allemagne), 2004. PLANETE (Canada), (2005)

Ayant grandi à quelques kilomètres du Rhin, je ne suis jamais allé en Allemagne. Le Rhin a toujours marqué pour moi une frontière inconsciente infranchissable. Au cours de ce Voyage dans l’entre-deux, j’ai cherché à comprendre ce refus à travers l’histoire de ma famille et de ses relations avec la frontière qui sépare la France de l’Allemagne. Ce road-movie personnel, avec son carnet de bord subjectif, est une réflexion sur la transmission de la notion de frontière.

Festival du film de Sarrebruck, Film-und Videofestival "SaarLorLux", Allemagne, 2001 / Transeuropéennes de Strasbourg, 2001/ Prix spécial du jury, Circom 2002, Kosice, Slovaquie, 2002 / Prix du documentaire, Festival Filmer en Alsace, Strasbourg, 2002 / Best Programs Schowcase, festival de Thessaloniki, Grèce, 2002 / Festival des deux rives, Strasbourg, 2004.

“Les Pionniers du Paysage” moyen-métrage documentaire de 43 minutes, SD,2000

Coproduction : BIX FILMS - REAL PRODUCTIONS/ FRANCE TELEVISIONS
Diffusion : FRANCE 3, 2000 ; ARTE, 2000 ; RFO, REGIONS, 2001 ; PLANETE, 2002, PLANETE (Canada), 2005.

Dans le massif vosgien, des pionniers se lancent dans des opérations de défrichage afin d’ouvrir le paysage. A travers leurs actions pilotes, ils dessinent le nouveau visage du territoire vosgien. Ce film répond aux questions essentielles : face à l’appauvrissement, la régression et l’abandon des campagnes, comment peut-on lutter ? Qui va se porter responsable de ce réservoir d’avenir ?

Festival du film de Belfort "Entrevue", 2000 / Festival du film sur la ruralité , Ville-sur-Yron, 2001 Cycle "Pardon la terre", Documentaire sur Grand Ecran, Paris, 2001 / Festival du film d’aventure, Bailly, 2001 / Mois du film documentaire, (France, Indonésie) 2001 / Festival international du film d’environnement, Paris, 2001 / Deuxième prix du festival international du film d’environnement de Tunis, Tunisie, 2002 / Festival international de films Résistances, Foix, 2002

“Gorazde, psychogéographie d’une frontière” moyen-métrage documentaire de 52 minutes, SD, 1998.

Coprodution : REAL PRODUCTIONS, CALLYSTA PRODUCTIONS
Bénéficiaire de l’Aide à l’écriture du CNC - Fond d’aide à l’innovation audiovisuelle Diffusion : IMAGES PLUS, TV ESSONNES 1999 ; CANAL FRANCE INTERNATIONAL, 2001

La géographie de l’enclave de Gorazde à l’est de la Bosnie-Herzégovine ressemble à un remembrement qui n’aurait respecté aucune borne humaine, aucune texture géographique et topologique. Gorazde est devenu malgré elle un exemple universel, un petit Berlin sans mur, une prison sans barreau, une île sans mer.
Lauréat de la Bourse à la première oeuvre de l’Agence Culturelle d’Alsace , 1998 / Lauréat du Soros Documentary Fund de l’Open Society Institute, New York, 1998